Pratte Gestion de portefeuilles : réinventer ses tactiques financières au quotidien

Avant de lancer Pratte Gestion de portefeuilles, Philippe et Raymond Pratte travaillaient au sein d’une institution financière, dans le cadre d’une pratique indépendante. Toujours à l’affût de solutions innovantes pour l’évolution des services offerts à leur clientèle, et considérant le manque de latitude issu de leur position dans cette maison de courtage de valeurs mobilières plus classique, le fils et le père choisissent de procéder à l’inscription de leur propre société de gestion de portefeuilles. « On a clairement une culture entrepreneuriale forte et on voulait voler de nos propres ailes », dit Philippe Pratte, président, chef des investissements et gestionnaire de portefeuilles.
Intéressé par la finance depuis son tout jeune âge, Philippe a également consacré une partie importante de sa carrière à l’industrie du sport. Il note d’ailleurs certaines similitudes entre la finance, plus particulièrement la gestion de portefeuilles, et le sport. « Même après avoir pris une mauvaise décision, tu dois te relever et continuer d’avancer », explique-t-il. « La cloche sonne à tous les jours et tu recommences, c’est-à-dire que la machine n’arrête jamais de tourner et tu ne sais jamais ce que la journée va t’apporter. » Avec une approche tout à fait systématique bien établie et un ensemble d’outils informatiques actifs en continu, agissant comme un métronome qui marque le tempo du marché, la firme évalue les probabilités pour offrir un rendement absolu et la santé financière à ses clients.
Miser sur les gestionnaires en émergence locaux pour mieux investir
La flexibilité de Pratte Gestion de portefeuilles, en tant que firme émergente locale, lui permet de développer des stratégies d’investissement dynamiques qui s’adaptent constamment aux conditions du marché. De plus, le facteur de la proximité est avantageux pour l’entreprise dans un contexte comme celui de la pandémie actuelle. « C’est important qu’on se soutienne tous les uns et les autres, que ce soit l’épicerie ou le restaurant du quartier qu’on choisit d’encourager, en pensant aux entrepreneurs et à l’effet positif direct qu’on peut avoir », souligne Philippe. Si certaines grandes entreprises ont pu demeurer fortes durant cette période sans précédent, bon nombre de commerçants locaux ont éprouvé des difficultés importantes et le président de Pratte Gestion de portefeuilles reconnaît la chance de son entreprise, dont les affaires n’ont pas connu de soubresauts malgré la crise mondiale en cours.
M. Pratte souligne aussi que contrairement aux très grandes firmes de gestion de portefeuilles et de patrimoine, le gestionnaire en émergence opte d’autant plus pour l’innovation, ce qui peut s’avérer fructueux pour ses clients. « Selon mon expérience, un gestionnaire émergent se questionne de façon continue et tente toujours de réinventer sa stratégie, plutôt que de se fier aux mêmes principes qui ont favorisé sa croissance au départ », indique Philippe. Tel un engrenage, les grandes sociétés remplacent au fur et à mesure leurs équipes de gestion pour adopter les mêmes façons de faire, qui sont tranquillement de plus en plus ancrées dans le modus operandi. « J’essaie au quotidien de devenir un meilleur gestionnaire, d’améliorer mes sélections pour le client et, quoique notre approche soit systématique, on la réévalue sans cesse pour déterminer s’il y a quelque chose à ajuster afin de générer davantage d’alpha ou de valeur avec nos portefeuilles », ajoute-t-il.
Ce qui compte maintenant et les prochaines étapes
L’année 2020 aura été excellente pour Pratte Gestion de portefeuilles, alors la firme se concentre sur la gestion optimale des arrivées ininterrompues de mandats. En effet, elle doit s’assurer que l’équipe de soutien et les ressources requises soient disponibles pour mettre en œuvre tous ces projets et accueillir les nouveaux clients de la façon la plus efficace possible. Il est important pour elle d’offrir à tous la même expérience positive. « Présentement, nos défis portent sur l’exploitation de notre entreprise, comme pour toute société en pleine croissance, quel que soit le domaine », observe Philippe.
En plus de la gestion de portefeuilles, les experts de la firme procurent des services de gestion de fonds d’investissement. L’entreprise vise donc à accroître sa gamme de fonds. « Notre produit phare, le Fonds d’actions nord-américaines Pratte, obtient de très bons résultats, il attire les capitaux, alors nous voulons maintenir le rendement de ce dernier et lancer un ou deux nouveaux produits en 2021 », mentionne Philippe. Le développement de ses réseaux de vente, l’innovation et le maintien d’un service impeccable pour ses clients sont quelques-uns des autres objectifs de Pratte Gestion de portefeuilles pour les années à venir.
Comme le rappelle le président de la firme, il existe deux aspects en ce qui concerne le développement de la clientèle d’une entreprise, soit la rétention et l’acquisition. « C’est ce que nous appelons chez Pratte Gestion de portefeuilles ‘la défensive et l’offensive’ », explique M. Pratte. « Nous voulons demeurer aussi compétents en défensive et continuer d’optimiser notre offensive ».

Pour en savoir plus sur la firme.

Partenaires Nationaux





Membre à la une